PSG : Dortmund, l'émotion frissonnante de Camara

PSG : Dortmund, l'émotion frissonnante de Camara
Publié le : 13/05/2020 - 13:41 - Dernière modification : 13/05/2020 - 22:08

Il en a encore des frissons et les poils qui s'hérissent dès qu'il en parle. Zoumana Camara est revenu sur cette qualification en quart de finale de la Ligue des Champions face à Dortmund (2-0) où il a clairement vécu quelque chose de dingue au Parc des Princes, notamment lors de l'avant-match avec les supporters.

Pour revenir dans le contexte, l'épidémie de coronavirus vient d'être détectée dans le pays, mais du huitième de final retour n'est pas menacée à la condition de jouer à huis clos. À ce moment-là, le Collectif Ultras Paris lance un appel aux supporters pour se réunir en masse derrière la tribune Auteuil pour se faire entendre et galvaniser les joueurs afin de les pousser à renverser la situation après un match aller perdu 2-1 au Signal Iduna Park.

À ce moment, on vite une scène unique, avec le bus du PSG accueillit et escorté par plusieurs supporters, des images que l'on voit habituellement en Espagne et qui démontrait aux yeux du monde entier que la passion oui elle existe à Paris. Un moment inoubliable que l'entraineur adjoint du PSG nous a fait revivre l'espace de quelques minutes et qui a clairement jouer un rôle dans cette qualification.

"Dans ce match, on a mis tout le monde d'accord. Tous les gars se sont battus les uns pour les autres. Ils étaient solidaires. Tu gagnes 2-0 c'est net et sans bavure même si cela a été dans la souffrance à un moment donné. Tu as senti une équipe qui se battait et qui voulait faire un résultat. Cela a commencé avec les supporters comme nous sommes arrivés aux abords du Parc des Princes. On ne pouvait pas passer. Le but était en train de rouler tout doucement" a-t-il exprimé avec émotion dans un live Instagram avec le supporter du PSG Sabri Parisien ou rien.

"Il y avait des fumigènes, les supporters tapaient sur le bus et un moment donné il y a eu de la fumée qui est entrée dans le bus. Cela a été créer une atmosphère incroyable. Les joueurs se sont mis à taper (contre les vitres), à chanter, ils criaient. Cela m'a vraiment fait un truc et quand on est arrivé au stade tout le monde était déterminé et en même temps détendu. On savait qu'il y avait des gens, ils étaient là et à fond derrière nous. On en a parlé avec certains gars du staff à ce moment-là et on s'est dit franchement il y a quelque chose de particulier et tu sens que quelque chose va se passer aujourd'hui et ça va bien se passer entre nous" a-t-il ajouté tout tremblant de joie.

Inoubliable, magique, frissonnant, il n'a pas assez de mots pour décrire ce moment que l'on a vécu ce 11 février où nos joueurs ont mouillé le maillot, ont été cherché cette qualification avec les tripes avec des buts de Neymar et Juan Bernat. Ce soir-là on avait une équipe, une âme et on espère que cela a créer l'esprit d'équipe et donner une mentalité de guerrier que l'on attend tous... Pour ça, Merci Paris !

Logo Paris Saint-Germain
Paris
2 - 0
Logo BV 09 Borussia Dortmund
Dortmund
Le 11/03/2020 à 21:00
La planete foot