Nice-PSG, l'analyse de Pierre Ménès

Nice-PSG, l'analyse de Pierre Ménès
Publié le : 20/10/2019 - 09:47

Comme à son habitude, Pierre Ménès livre son analyse de la victoire du PSG vendredi soir à Nice (1-4) à l'occasion de la 10e journée de Ligue 1. Le célébère consultant n'hésite pas à taper sur l'arbitre de la rencontre Mr Letexier et souligne également ce qu'il a apprécié chez les hommes de Thomas Tuchel...

"Le PSG a ouvert cette 10e journée en l’emportant largement à Nice, dans un match où il n’y aurait finalement pas eu grand chose à dire sans le one man show de l’éternel et épouvantable François Letexier, qui a mis le feu aux poudres en expulsant coup sur coup Hérelle puis Cyprien, avec un manque de psychologie absurde. Si c’était la première fois, on pourrait lui pardonner. Mais c’est quelque chose de récurrent chez lui et, pour en avoir discuté avec Pat’ Vieira après le match, c’est visiblement très récurrent avec Nice. Alors évidemment, certains clubs sont paranos là-dessus, mais ils ne le sont pas tous non plus. D’autant que j’ai aussi parlé avec Cyprien et que ce dernier m’a confié qu’il n’avait pas insulté l’arbitre et avait simplement dit : « Mais il n’y a pas faute, là ? » 

Avant cet incident, le PSG avait fourni une première période remarquable. Les deux équipes étaient très handicapées par les absences mais il faut croire qu’un PSG handicapé est très nettement supérieur à toute autre équipe dans la même situation. Di Maria a inscrit deux buts sublimes, le premier sur une ouverture à une touche de balle parfaite d’Icardi suivi d’un face-à-face avec Benitez conclu par une frappe enroulée pied gauche, le second sur un lob sans angle insensé. Nice était hors du coup, à l’agonie défensivement avec notamment Sarr, que Vieira s’entête à aligner à un poste de latéral gauche pour lequel il n’a aucune aptitude. 

Tuchel, en pleine gestion de son effectif entre les matchs internationaux, les Brésiliens qui sont allés jouer à Singapour et la Ligue des Champions qui revient dès mardi, avait décidé de faire jouer Thiago Silva pendant une mi-temps, Marquinhos jouant l’autre. « Marqui » qui est mal entré dans ce match avec une mauvaise passe en retrait puis un mauvais renvoi qui a permis à Ganago de réduire le score. On a ensuite eu droit à cinq minutes de fougue niçoise avant que monsieur Letexier n’entre en scène. A onze contre neuf, c’est devenu trop facile pour Paris et pour Mbappé qui, en dix minutes de présence, a tiré quatre fois, marqué et délivré une passe décisive pour Icardi" a-t-il écrit sur son blog.

Logo BV 09 Borussia Dortmund
Dortmund
2 - 1
Logo Paris Saint-Germain
Paris
Le 18/02/2020 à 21:00
Logo Paris Saint-Germain
Paris
-
Logo Girondins de Bordeaux
Bordeaux
Le 23/02/2020 à 21:00
Logo Canal+
La planete foot