Deschamps en colère, épargne le PSG

Deschamps en colère, épargne le PSG
Publié le : 17/10/2019 - 22:31

Didier Deschamps est remonté de la pression exercée par certains clubs durant la trêve internationale pour ne pas faire jouer des joueurs. Si on pense rapidement au PSG avec la lettre envoyé par précaution pour Kylian Mbappé, quittant le groupe deux jours plus tard après le rassemblement, le sélectionneur épargne le PSG mais n'a pas digérer l'agissement d'autres formations qu'il lui reste en travers la gorge.

"Je comprends les clubs. Ils sont dans leurs droits. Je ne suis pas là pour faire n'importe quoi. Je pense qu'il y a eu un peu d'exagération. Je ne vais pas dire quel club, mais au bout d'un moment c'est notre responsabilité aussi et on ne fait pas n'importe quoi. Forcément, vous pensez à Paris, mais ce n'est pas spécialement là. Il y a une pression qui est mise cela va même au-delà de la pression. C'est malsain ! Le joueur est en porte-à-faux. Je ne prends pas des risques !" a-t-il déclaré au micro de RTL/M6 encore très remonté par ce qu'il s'est passé en coulisse.

"Je ne vais pas envoyer un joueur si j'estime qu'il n'est pas prêt. De toute façon, aujourd'hui les clubs ont le pouvoir, car ce sont eux qui paient les joueurs qui viennent en sélection. Après il y a un conditionnement psychologique qui n'est pas évident. Je comprends, ils sont dans leurs droits, mais il y a des limites à ne pas dépasser ! Je le dis là, car ça me semble exagéré ce qu'il y a eu. Je ne vais pas entrer dans les détails, mais cela n'a pas lieu d'être" a-t-il poursuivi

"Nous sommes des professionnels, nous avons un staff de professionnel et à partir de là on est capable d'être responsable et on assume les décisions que l'on prend. Le joueur ? Il se retrouve entre le marteau et l'enclume ! Après je les connnais bien, heureusement, car cela me permet de prendre en considération l'état psychologique. Je n'ai pas pris de risque et je ne prends pas de risque avec qui que ce soit" a-t-il conclu.

Nul ne doute que Deschamps vise le Bayern Munich avec Lucas Hernandez, touché au genou, où les dirigeants Bavarois n'ont pas été avec le dos de la cuillère dans les sorties médiatiques et les coups de pression. Finalement, le défenseur n'a pas joué contre l'Islande (0-1) mais il a été aligné face à la Turquie (1-1).

Logo Football Club Lorient
Lorient
0 - 1
Logo Paris Saint-Germain
Paris
Le 19/01/2020 à 20:55
Logo Stade de Reims
Reims
-
Logo Paris Saint-Germain
Paris
Le 22/01/2020 à 21:00
Logo Canal+
La planete foot