Villas-Boas s'en prend à Neymar et attaque le PSG !

Villas-Boas s'en prend à Neymar et attaque le PSG !
Publié le : 15/09/2020 - 16:47

Présent en conférence de presse, l'entraîneur Phocéen André Villas-Boas est passé ce mardi à l'offensive concernant les accusasions " de racisme" de Neymar envers son joueur Alvaro Gonzalez. Sans ouvertement le dire, l'ancien coach de Chelsea ne croit pas aux dires de l'attaquant du PSG et s'en prend même à lui.

"On s'est rangés derrière le joueur. Chaque club sera derrière son joueur, à la recherche de la vérité. Ce dont on est sûr, c'est qu'Alvaro n'est pas raciste. L'OM représente précisément la multiracialité, avec la représentation de différents pays dans le monde entier, et de différentes personnes. On va tous chercher la vérité, on n’a aucun doute sur ce que dit Alvaro. Neymar a déjà été dans la peau de celui qui a subi de fausses accusations envers lui, et il en a bien souffert. Donc il connait précisément l'impact de ses paroles quand les accusations sont fausses. Ce n'était pas bien envers Alvaro. C'est quelque chose de sensible, mais l'OM et le PSG sont là pour chercher la vérité. Personnellement, je serai aux côtés de mon joueur, car je le connais bien, je sais comment il est, ce qu'il représente. Je n'ai aucun doute" a-t-il déclaré devant les caméras ce mardi.

L'entraîneur Marseillais ne s'est pas arrêté là et il charge également le PSG l'accusant de rechercher des images pour défendre Neymar en oubliant certaines choses comme le supposé crachat de Di Maria. "Je ne pense pas que l'arbitre ait écrit quelque chose, mais on n'a pas le rapport de l'arbitre. C'est vrai que le PSG cherche la preuve de ça, mais ils ne cherchent pas tout, seulement les choses qui les intéressent. Il y a des choses qui ne les intéressent pas, donc ils ne cherchent pas... Di Maria ? plusieurs fautes, plusieurs accusations, des paroles, des excès d'agressivité, des confrontations, des bagarres, ça ne s'arrête pas. Alors je suis curieux de ce qui va sortir de ça. Il y a eu des images fortes, ce n'est pas la meilleure façon de finir un derby, qui au final a été bien joué par les deux équipes. Il y a un peu de pression sur la Ligue pour prendre des décisions. On saura s'il y a des influences ou pas, ça va être intéressant" a-t-il ajouté.