Paristeam.fr
NOUS SUIVRE

Dernier Match

Caen - Paris
Logo Caen
0-0
Logo Paris

Prochain Match

Bayern M. - Paris
Le 21/07/2018 à 18:00
BeIn Sport 1

Classement PSG

1 Paris 93 38
2 Monaco 80 38
3 Lyon 78 38
4 Marseille 77 38
Toute l'actualité du PSG
sur footparisien.com
Toute l'actualité du Football
sur livefoot.fr
Les dernières infos transferts de Paris
sur Mercato PSG en live
Suivez le mercato en live
sur Transfert Foot
06/03 -

L'emblématique Denisot donne la recette...

L'emblématique Denisot donne la recette...

Président du PSG, au moment où Paris a réalisé l'exploit de sortir le Real Madrid 4-1 en 1993, après avoir perdu au match aller 3-1, Michel Denisot donne la recette pour réaliser l'incroyable...

"Quand on aime le sport on est dans les optimistes, par nature. Il y a 25 ans, c’était un contexte tout à fait comparable puisqu’on avait perdu 3-1 face au Real comme le PSG d’aujourd’hui et l’équipe avait renversé la montagne au match retour en gagnant 4-1. Ce qui avait marqué les mémoires de tous ceux qui y étaient et qui avaient regardé. Donc ça veut dire que c’est possible sinon ce n’est pas la peine de jouer" a-t-il commencé au micro de France Info.

"Aujourd’hui, le PSG a de bonnes chances de se qualifier, ça va être très compliqué. Ce sont des matchs très particuliers. Les statistiques ne servent à rien dans ce contexte-là. Paris n’est pas favori mais qui aurait parié que Paris perdrait 6 à 1 l’année dernière à Barcelone. Pourtant c’était deux grandes équipes face-à-face. Donc quand il y a deux grandes équipes face-à-face on ne peut pas savoir ce qui va se passer. Il peut y avoir un carton rouge au bout de dix minutes d’un côté ou de l’autre, ça peut aller très vite. Quand le PSG de mon époque a gagné il y a 25 ans, l’équipe marchait sur l’eau. Ils étaient imbattables ce soir-là. C’était une équipe de compétiteurs, on ne les a jamais retrouvés à ce niveau-là. Donc je n’ai pas de pronostic à faire, je souhaite évidemment la victoire du PSG, comme tout le monde, mais je pense que les statistiques, à l’heure qu’il est, ça ne veut rien dire" a-t-il poursuivi.

"On a toujours coutume de dire que quand deux grandes équipes se rencontrent ça se joue sur les détails. Alors qu’est-ce qu’un détail ? Un mauvais contrôle, une faute de main, une décision d’arbitre discutable. Et puis ça peut se jouer aussi sur une équipe qui écrase l’autre. Quand on a gagné 4-1 il y a 25 ans, on a écrasé le Real Madrid alors qu’à l’aller on avait perdu 3-1. Donc il faut une équipe de compétiteurs, où tout le monde soit à plus de 100%. Il faut un bon coach sur le banc aussi, à l’époque moi j’avais Artur Jorge qui venait de gagner la Ligue des champions avec Porto donc qui savait gérer les grands rendez-vous. C’est très particulier, ce n’est pas comme un match de championnat ordinaire" a-t-il ajouté.

Vos commentaires

L'actualité du PSG