PSG : la mise au point de "Luis" après ses propos sur Tuchel

PSG : la mise au point de "Luis" après ses propos sur Tuchel
Publié le : 08/04/2020 - 15:35 - Dernière modification : 08/04/2020 - 15:38

Très dur avec Thomas Tuchel, avant le match retour face à Dortmund, l'ancien entraîneur du PSG Luis Fernandez surnommé "Luis" a expliqué ses propos sur le technicien allemand dans un entretien accordé au quotidien L'Equipe en soulignant bien entendu quelques remarques...

"Mes propos sont mal interprétés : il est celui dont j'attends le plus car aucun autre n'a eu autant d'atouts pour battre n'importe qui. Il a Mbappé, Cavani, Icardi, Neymar, Verratti, à une période où Barcelone et le Real sont moins forts. Il doit réussir. Je lui ai reproché le trop grand nombre de blessés au PSG. Et son côté laboratoire, dans ses chamboulements tactiques, que je ne comprends pas toujours. Et selon moi, Paris n'aurait pas dû laisser échapper la Coupe de France (remportée par Rennes, 2-2, 6-5 aux t.a.b.) et la Coupe de la Ligue (défaite 1-2 contre Guingamp en quarts), en 2019. Après, il a lancé plus de jeunes que ses prédécesseurs. Je sais aussi qu'un entraîneur a besoin d'être soutenu en interne et qu'il ne l'a pas toujours été. Quand il demande Idrissa Gueye (en janvier 2019) et qu'on lui achète Leandro Paredes, je me mets à sa place" a-t-il commencé avant de revenir sur le visage du PSG notamment lors de ce match retour où Paris a renversé en 8e de finale de la Ligue des Champions le Borussia Dortmund pour mettre fin à la série noir de trois éliminations consécutives en C1 à ce stade de la compétition européenne.

"Sur le match retour, à huis clos, il n'y a rien eu à redire. Ça presse, ça attaque et ça défend ensemble. Dans l'attitude et le comportement, ils étaient irréprochables, et le symbole de tout cela a été le but de (Juan) Bernat. Et puis surtout, j'ai reconnu Neymar comme un leader d'équipe, pas seulement un leader technique. (...) Je pense qu'il a longtemps été bloqué psychologiquement, et le soulagement s'est senti, après la qualification contre Dortmund (2-0 en 8es de finale retour, le 11 mars). Il me donne surtout l'impression d'être trop fort en Championnat et ce n'est pas bon. Quand ils sont concentrés, ils déroulent sans problème. Et quand ils sont suffisants, ils sont accrochés sans conséquence. La seule fois où il y a eu du répondant en France, avec l'équipe de Monaco de 2017, ils ont été battus parce qu'ils n'étaient pas habitués à cette bagarre. Le Championnat est un passe-temps, ce qui n'est pas le cas des autres grands clubs européens, en général" a-t-il ajouté.

 
Logo Paris Saint-Germain
Paris
2 - 0
Logo BV 09 Borussia Dortmund
Dortmund
Le 11/03/2020 à 21:00
La planete foot