Boffredo (CUP) : "Pochettino nous a fait plaisir"

Boffredo (CUP) : "Pochettino nous a fait plaisir"
Publié le : 12/01/2021 - 20:51

Privé du Parc des Princes, en raison de la pandémie Covid-19 qui frappe actuellement notre pays depuis des mois, le Collectif Ultras Paris a souhaité marquer le coup pour la première de Maurico Pochettino à domicile samedi dernier contre Brest (3-0). Heureux de revoir un ancien du club prendre les commandes du Paris Saint-Germain, les supporters ont déployé une large banderole pour l'ancien défenseur qui a joué à Paris entre 2001-2003 "18 ans après... de retour chez toi. Bienvenue capitaine".

Un geste des amoureux du club qui a marqué le technicien argentin qui n'a pas manqué d'avoir un mot à l'issue de la rencontre : "Je remercie les supporters pour la banderole. C’était une soirée très spéciale pour moi. C’est très émouvant de revenir 18 ans après. C’est vrai que les supporters nous manquent et on espère les retrouver le plus rapidement possible" a-t-il déclaré devant les caméras.

Et cela ne s'est pas arrêté là. Très touché, Mauricio Pochettino est retourné sur la pelouse après la rencontre et sous les yeux de journalistes encore présents, il a demandé à son fils Sebastiano de le prendre en photo, devant la banderole, pour immortaliser ce moment et le faire partager aux supporters par le biais de son réseau social Instagram.

Une attitude et une reconnaissance qui fait réagir le groupe du Collectif Ultras Paris par la voix de son président Nicolas Boffredo, contacté par France Bleu Paris et son journaliste Bruno Salomon : "Pochettino nous a fait plaisir. On a fait une banderole pour une personne qui était importante au niveau du club à l'époque. Le voir poser, surtout à cette heure-là, après le match, devant la banderole ça fait plaisir. Cela montre que le travail paye. L'arrivée de Pochettino au PSG fait du bien, car on a quelqu'un qui connait le club et à l'époque il n'a jamais insulté ou cracher sur le club ni sur les couleurs. Quand on a appris son retour, cela nous a fait plaisir, surtout quand on se souvient de tout ce qu'il a pu faire à l'époque, c'est que du positif à ce niveau-là. On sait que l'effectif est entre de bonnes mains. On espère lui montrer que ce qu'il a connu à l'époque, quand on va revenir au stade, il va revivre ça."

pochettino-instagram.png (521 KB)