Paristeam.fr
NOUS SUIVRE

Dernier Match

Caen - Paris
Logo Caen
0-0
Logo Paris

Prochain Match

Bayern M. - Paris
Le 21/07/2018 à 18:00
BeIn Sport 1

Classement PSG

1 Paris 93 38
2 Monaco 80 38
3 Lyon 78 38
4 Marseille 77 38
Toute l'actualité du PSG
sur footparisien.com
Toute l'actualité du Football
sur livefoot.fr
Les dernières infos transferts de Paris
sur Mercato PSG en live
Suivez le mercato en live
sur Transfert Foot
16/02 -

"Si Kurzawa avait réalisé ce match..."

"Si Kurzawa avait réalisé ce match..."

Dans sa chronique hebdomadaire pour Cnewsmatin.fr, Pierre Ménès est revenu sur le match du PSG en Ligue des Champions contre le Real Madrid, en huitième de finale aller de Ligue des Champions. Extraits.

"Malgré cela, certains choix d’Emery ont été validés pendant le match. Alphonse Areola a été surprenant, Dani Alves a connu un début de match difficile avant de réagir à l’orgueil, et Kimpembe a, comme toujours, tenu son poste. En revanche, les deux derniers choix forts ont été un fiasco. Yuri Berchiche a montré toutes ses limites. Si Layvin Kurzawa avait réalisé la même prestation que l’Espagnol, il se serait fait descendre en flèche. Et puis, Giovani Lo Celso, qui a été le gros choix au milieu de terrain à la place de Lassana Diarra, a été un four cuisant, avec ses nombreuses pertes de balle devant sa surface et ce penalty idiot concédé juste avant la pause.

Mais, à la limite, ça peut passer, car la prestation du PSG a été cohérente, avec des séquences de possession de balle intéressantes et des occasions. En revanche, le coaching pendant la rencontre a été épouvantable. Emery a refait le coup du double arrière droit, qui avait déjà merveilleusement fonctionné lors de la «remontada», avec l’entrée catastrophique de Thomas Meunier à la place d’Edinson Cavani. Et, avec un tel changement à une demi-heure de la fin, quel message envoie-t-il à l’adversaire ? Sans oublier le fait de choisir Julian Draxler, qui ne fait pas grand-chose depuis plusieurs semaines, à la place de Di Maria, c’est incompréhensible. Tout comme laisser Lo Celso jusqu’à la fin du match, alors que l’Argentin a été dépassé par les événements, et que Diarra aurait très bien pu jouer, ne serait-ce que trente minutes.

Cela ne fait qu’accroître les doutes envers Unai Emery, qui a montré une nouvelle fois son incapacité à faire une bonne performance à l’extérieur. Il reste encore un match retour. Et il n’y a rien de rédhibitoire, car les Parisiens ont les moyens de s’imposer 2-0. Mais Neymar devra faire de meilleurs choix, Mbappé être plus précis et Cavani moins transparent. Et puis, le Real Madrid risque aussi de marquer. Le Basque a désormais trois semaines pour panser les plaies qu’il a lui-même créées à l’intérieur de son groupe. Et sauver sa tête par la même occasion. S’il n’est pas déjà trop tard…"

Vos commentaires

L'actualité du PSG