Paristeam.fr
NOUS SUIVRE

Dernier Match

Paris - Chambly
Logo Paris
2-4
Logo Chambly

Prochain Match

Bayern M. - Paris
Le 21/07/2018 à 18:00
BeIn Sport 1

Classement PSG

1 Paris 93 38
2 Monaco 80 38
3 Lyon 78 38
4 Marseille 77 38
Toute l'actualité du PSG
sur footparisien.com
Toute l'actualité du Football
sur livefoot.fr
Les dernières infos transferts de Paris
sur Mercato PSG en live
Suivez le mercato en live
sur Transfert Foot
09/07 -

"J'arrive avec l'enthousiasme d'un enfant"

"J'arrive avec l'enthousiasme d'un enfant"

Ce lundi après-midi, Gianluigi Buffon, nouveau gardien de but du PSG, avait rendez-vous avec la presse pour sa présentation officielle à la presse. Interview du portier parisien.

Quelle est votre réaction suite à votre signature au PSG ?
"Je suis très content d'être ici avec vous. Je suis très excité de cette nouvelle aventure, avec la magie de Paris, l'enthousiasme des supporters. Merci pour tout."

A quand remontent les premiers contacts avec le PSG ?
"Les contacts avec le PSG, c'était une surprise de début mai. Je pensais à un avenir différent.  Je sentais que j’avais encore quelque chose à donner au fond de moi. Cette nouvelle aventure peut me faire progresser en tant qu’homme et joueur. Il y aura une ambition de résultats. La Champion's League n’est pas une obsession."

Vous avez eu des garanties sur une place de numéro 1 ?
"J'ai toujours été numéro un à Parme, à Turin et en Italie. Personne ne m'a jamais dit que je serais titulaire, a priori. J'ai toujours gagné ce droit. C'est ça le sport. J'ai 40 ans. Mais j'ai une bonne santé, un bon mental. Je veux faire tout mon possible pour que mes coéquipiers et, donc, les autres gardiens fassent de leur mieux. Combien de temps puis-je jouer, j'ai arrêté de faire ces calculs. J'ai franchi les 40 ans et je jouais encore avec l'équipe nationale. Je ne veux plus me poser cette question. J'ai envie de jouer jusqu'à ce que mon corps me le permette."

Pourquoi quitter l'Italie seulement maintenant ?
"Quitter l'Italie, c'est une bonne question. J'ai joué 10 ans à Parme, 17 ans à la Juve. J'avais créé une zone de confort considérable. Je n'ai jamais aimé cela. J'aime la compétition, les défis. J'ai eu mon premier entraînement à Paris. C'était agréable de commencer à communiquer. Ce sont de beaux souvenirs. Dans un mois, je serais plus en confiance. C'est la vie. Il faut élargir ses horizons."

Blaise Matuidi vous a conseillé de venir au PSG ?
"Blaise Matuidi est une personne extraordinaire même si je n'ai joué qu'une seule année avec lui. Il m'a encouragé à venir. Il m'a dit que Paris avait besoin d'un joueur comme moi, que cela se passerait bien pour moi dans le vestiaire du PSG."

Neymar a été éliminé du Mondial, vous allez le retrouver revanchard !
"Neymar, ça peut arriver à tout le monde d'avoir des moments difficiles. Ce sont des étapes. Elles peuvent permettre de progresser. Un champion comme Neymar peut bien réagir après la déception de la Coupe du monde et revenir à Paris avec la rage, ça peut être une bonne chose pour lui et pour Paris."

Vous allez avoir de grosses responsabilités au PSG...
"Quand je suis arrivé à Turin, j'ai senti une certaine responsabilité sur mes épaules à cause de mon transfert. La situation était un peu difficile. Aujourd'hui, j'arrive à Paris avec l'enthousiasme d'un enfant.  J'ai 40 ans, mais j'ai une énergie intacte à l'intérieur. Mais le sport à changer, il y a 15 ans cela aurait été impensable."

Votre sanction de trois matchs fermes en Ligue des Champions vous a fait hésiter à venir au PSG ?
"La sanction en Ligue des champions, je ne sais pas. Ma décision de venir à Paris ne dépendait pas de la sanction. J'accepte la sanction. Ma colère s'est estompée."

Comment expliquez-vous que le PSG stagne en Ligue des Champions ?
"Ce club est celui que j'ai suivi le plus ces dernières années. J'étais vraiment très curieux. J'étais surpris que le club n'arrive pas à progresser comme il le souhaitait. Il faut toujours du temps. L'identité du club sur le terrain dépend de l'entraîneur. L'équipe correspond à la personnalité de son coach."

Quel est votre favori pour le Mondial ?
"Je pense que la France ira au bout, c'est un candidat sérieux à la victoire de la coupe du Monde. Elle a un grand sélectionneur que j'ai bien connu à la Juve."

Vos commentaires

L'actualité du PSG