Paristeam.fr
NOUS SUIVRE

Dernier Match

Strasbourg - Paris
Logo Strasbourg
1-1
Logo Paris

Prochain Match

Etoile Ro. - Paris
Le 11/12/2018 à 21:00
RMC Sport 1

Classement PSG

1 Paris 44 16
2 Lille 31 17
3 Montpellier 29 16
4 Lyon 28 16
Toute l'actualité du PSG
sur footparisien.com
Toute l'actualité du Football
sur livefoot.fr
Les dernières infos transferts de Paris
sur Mercato PSG en live
Suivez le mercato en live
sur Transfert Foot
27/02 -

Adil Rami : "Je regrette les années 90"

Le défenseur de l'OM Adil Rami était présent en conférence de presse ce mardi après-midi avant le quart de finale de la Coupe de France face au PSG mercredi. En revenant sur la défaite dimanche dans le premier classique (3-0), le joueur Phocéen a remis une couche sur l'arbitrage de Mr Bastien et exprimer son envie d'aller au duel avec les joueurs Parisiens comme les classicos des années 90...

"Quand je vois Neymar ou Cavani, qui font partie des meilleurs joueurs du monde, j'ai envie de faire mon job et d'aller au duel, pas pour leur faire mal. Limite dimanche, on ne pouvait pas rentrer dans un périmètre d'un mètre avec les joueurs adverses. M.Bastien a été classe, il m'a dit que parfois on a été durs dans nos duels. Moi je pense le contraire, même si je ne pars pas dans l'optique de casser une jambe. Mais j'ai envie de me confronter à ce types de joueurs. Paris c'est un rival, pas un ennemi. C'est frustrant de pas pouvoir aller aux duels comme on a envie de le faire, tout en respectant l'adversaire" a-t-il commencé.

"Demain, ça va être un match couperet. On se doit d'être à 100%, de penser aux sacrifices, à avoir de la générosité pour les gêner. J'ai pu discuter avec M.Bastien, qui était ouvert au dialogue. J'ai été agacé de ne pas pouvoir aller au contact dimanche, de ne pas aller dans les duels à 100%. Ce qui est arrivé à Neymar, on ne peut pas jubiler sur une blessure. Mais j'en ai voulu à l'arbitre de couper le jeu toutes les 30 secondes. En première période, une image m'a bouleversée. Neymar s'arrête de jouer et lève les bras pour demander une faute. Paris-Marseille, c'est avant-tout un match d'hommes. Et on n'a pas vu un match d'hommes dimanche. Je regrette les ambiances des années 90. Je me souviens d'avoir vu des images... Comme celles d'Eric Di Meco" a-t-il ajouté.

Vos commentaires

L'actualité du PSG