Paristeam.fr
NOUS SUIVRE

Dernier Match

Caen - Paris
Logo Caen
0-0
Logo Paris

Prochain Match

Bayern M. - Paris
Le 21/07/2018 à 18:00
BeIn Sport 1

Classement PSG

1 Paris 93 38
2 Monaco 80 38
3 Lyon 78 38
4 Marseille 77 38
Toute l'actualité du PSG
sur footparisien.com
Toute l'actualité du Football
sur livefoot.fr
Les dernières infos transferts de Paris
sur Mercato PSG en live
Suivez le mercato en live
sur Transfert Foot
04/03 -

Neymar, arbitre : Henrique tape du poing !

Neymar, arbitre : Henrique tape du poing !

Avant le 8e de finale retour de la Ligue des Champions face au Real Madrid, ce mardi soir au Parc des Princes, le directeur sportif du PSG Antero Henrique a décidé de prendre la parole dans un long entretien accordé au quotidien L'Equipe où il fait passer ses messages...

La blessure de Neymar :

"Ce n'est évidemment pas quelque chose de positif. Sur le terrain, c'est le meilleur joueur du monde, il nous aide de manière fantastique. Mais Neymar peut aussi nous aider de l'extérieur. Par son esprit, sa relation avec les autres joueurs, le staff, les supporters, l'entourage du club. Même s'il ne peut pas jouer (contre le Realmardi), on sent que Neymar est là. Il a déjà envoyé beaucoup de messages d'encouragement. (...) Ce n'est pas une blessure très, très grave. C'est une blessure classique du foot, il peut courir. Ce n'est pas un cauchemar. Il va simplement être absent pendant une période. Cela intervient au mauvais moment, juste avant ce rendez-vous crucial face au Real... On préfère jouer avec le meilleur joueur du monde que sans, c'est logique. Il n'est pas là mais il est là. Pour moi, c'est très important. Neymar est le leader de l'équipe mais ses partenaires vont tout donner pour lui, pour le club."

PSG - Real Madrid :

"C'est l'événement que l'on espère tous. Et pas seulement pour le jeu. Tout le monde voulait ce match. On est tous très motivés : les supporters, l'équipe, les médias. C'est un événement très important pour Paris, pour la ville aussi. Ensemble on va le faire. Pas seulement les joueurs, le staff technique ou les supporters. Je veux tout le monde autour du PSG. On a lancé une campagne, tout le monde en ville avec le maillot, les drapeaux. C'est intéressant de voir la capacité de la ville à se mobiliser autour du PSG. (...) Le PSG aujourd'hui, c'est le club de France. Il n'y a pas un autre club en France avec le même profil. C'est normal que les supporters aiment d'autres équipes mais quand on en a une qui représente la France, comme Monaco la saison passée (demi-finales de C1), c'est comme une équipe nationale. Aujourd'hui, nous sommes une équipe nationale. On a besoin de millions de supporters. Au Parc, on sent l'énergie, l'ambition des supporters. Je suis très optimiste pour mardi, on aura un Parc d'énergie. Ce sera une expérience incroyable pour tout le monde."

Le mot d'ordre du PSG :

Je veux parler de choses positives. On est très motivés, on est tous ensemble pour le faire (éliminer le Real). C'est notre mot d'ordre. On sait qu'on a bien joué à Madrid, on a démontré notre capacité à rivaliser avec les meilleurs parce qu'on fait partie des meilleurs. Si vous demandez si on a les qualités pour éliminer le Real, oui, on les a. Si vous me demandez ce qui va se passer, ça dépend de beaucoup de paramètres. Regardez le match à Madrid. Ce n'était pas seulement les joueurs contre les joueurs. Il y a eu beaucoup d'influences de l'extérieur et qui sont éloignées de la vérité du match. (Il fait allusion à l'arbitrage.) Je ne veux pas en rajouter car je ne veux pas qu'on prenne ça comme une excuse. Mais tout le monde l'a senti. Pour moi, c'est un manque de respect pour Paris, pour la France.

Le coup de pression sur l'UEFA pour l'arbitrage :

"On veut avoir un arbitrage d'un niveau exceptionnel puisque les deux équipes sont d'un niveau exceptionnel. C'est simplement ça qu'on demande. Mais je me demande si les arbitres sont correctement préparés pour travailler au niveau actuel, qui est très élevé. Les gens parlent de beaucoup de choses, de nos capacités, mais au final qu'est-ce qui fait la différence ? Je constate que ça nous est arrivé deux fois... "

Vos commentaires

L'actualité du PSG