Paristeam.fr
NOUS SUIVRE

Dernier Match

Rennes - Paris
Logo Rennes
1-3
Logo Paris

Prochain Match

Aucun prochain match programmé

Classement PSG

1 Paris 18 6
2 Lille 13 6
3 Montpellier 11 6
4 Toulouse 11 6
Toute l'actualité du PSG
sur footparisien.com
Toute l'actualité du Football
sur livefoot.fr
Les dernières infos transferts de Paris
sur Mercato PSG en live
Suivez le mercato en live
sur Transfert Foot
18/02 -

Ménès sent une cassure dans le vestiaire

Ménès sent une cassure dans le vestiaire

Comme à son habitude, Pierre Ménès a délivré son analyse de la victoire du PSG contre Strasbourg (5-2). Un match qui selon le consultant de canal+ a laissé transpirer un très mauvais pressentiment...

"Dans un Parc archi-comble, Paris a livré une prestation assez étrange. Après la déconvenue face au Real, la venue des Alsaciens n’était pas la préoccupation première des Parisiens et cela s’est vu. Strasbourg a ouvert le score d’une jolie volée pied gauche de l’excellent Aholou avant que le leader ne prenne les choses en main et trois buts d’avance au repos. Draxler a égalisé sur un mauvais renvoi de la défense alsacienne, puis Neymar, qui semblait se désintéresser totalement du match jusque-là, a donné l’avantage à Paris et Di Maria a exploité une grosse erreur de Martinez. La seconde période n’a pas non plus été disputée sur un rythme dingue et avec une concentration extrême par les Parisiens, ce qui a permis à Bahoken de réduire le score, laissant le soin à Cavani, bien servi par Pastore puis par Neymar, de redonner un avantage plus net à son équipe en s’offrant un doublé.

J’avoue que je ne sais trop que penser de ce match, le seul point commun entre le Real et Strasbourg étant le fait que les deux équipes jouent en blanc. J’ai voulu assister au match au Parc - je n’avais pas vu deux matchs de Ligue 1 au stade en aussi peu de temps depuis des lustres - car j’avais envie d’écouter les gens me parler et voir un peu ce qui passe en interne au PSG. Et j’ai le sentiment que le divorce entre Emery et certains de ses cadres est vraiment consommé. Maintenant, les joueurs vont certainement se focaliser sur le match retour face au Real en faisant un peu abstraction du reste, y compris peut-être de leur entraîneur. Un match sur lequel le technicien basque jouera sa peau. Et peut-être quelques joueurs aussi. Voilà, au final je pense que cette victoire face à Strasbourg n’est ni rassurante, ni inquiétante dans la mesure où Paris a joué à trois à l’heure et n’a accéléré que lorsqu’il en avait besoin" a-t-il écrit sur son blog.

Vos commentaires

L'actualité du PSG