Paristeam.fr
NOUS SUIVRE

Dernier Match

Paris - Amiens SC
Logo Paris
5-0
Logo Amiens SC

Prochain Match

Paris - Naples
Le 24/10/2018 à 21:00
RMC Sport 1

Classement PSG

1 Paris 30 10
2 Lille 22 10
3 Montpellier 19 10
4 Marseille 19 10
Toute l'actualité du PSG
sur footparisien.com
Toute l'actualité du Football
sur livefoot.fr
Les dernières infos transferts de Paris
sur Mercato PSG en live
Suivez le mercato en live
sur Transfert Foot
09/10 -

Cavani n'a pas du tout apprécié

Cavani n'a pas du tout apprécié

Ce mardi, L'Equipe consacre une large place au duo Neymar/Mbappé, auteur des cinq buts inscrits face à Lyon, et affirme que les deux stars "rêvent" d'être associées en pointe. Tout cela, évidemment, aux dépens d'Edinson Cavani.

Ce dernier a dû être remplacé dimanche dernier dès la 40e minute, alors que Kimpembé venait d'être expulsé. Le quotidien sportif explique que le "Matador" n'a pas du tout apprécié sa sortie prématurée. Par exemple, il fut le seul à ne pas être allé sur la pelouse pour saluer les supporters à la fin du match, alors que même les absents ont quitté la tribune pour y aller. L'Uruguayen n'a pas eu le coeur à fêter cette victoire éclatante, et à 23 heures, il semblait déjà avoir quitté le Parc des Princes.

Pour le meilleur buteur de l'histoire du club (176 buts), ce remplacement en cours de rencontre passe mal, ce que comprend tout à fait Christophe Dugarry, dans "Team Duga" sur RMC : "Je comprends qu’il en ait ras la casquette ! Je trouve que les choses se font à son détriment une nouvelle fois. Cela fait quatre ans qu’il est baladé à droite, à gauche, et qu’il est le dindon de la farce ! J’aurais été lui, je serais parti depuis bien longtemps ! Il aurait dû partir en Italie, il aurait joué dans n’importe quel club", a carrément lâché l'ancien attaquant.

Rappelons que, dès la fin du match, Thomas Tuchel avait donné son explication tactique par rapport à la sortie de Cavani : "A ce moment-là, on était à 10 contre 11 et c'était aussi possible de jouer en 4-4-1 avec Kylian à droite, Ney à gauche et Edi en pointe. Mais c'était trop large pour faire des contre-attaques ensemble. D'où la décision que j'ai prise, mais c'est un peu dur pour Edi".

Vos commentaires

L'actualité du PSG